Vinted pour les mamans: 10 conseils pour vendre facilement les affaires d’enfant

Vinted, c’est la vie, surtout en ces temps de confinement où il peut être difficile de renouveler la garde-robe de vos bambins qui grandissent plus vite que leur ombre. Pourtant, si vous êtes vendeuse sur la célèbre application, vous avez peut-être remarqué que les affaires de vos enfants n’étaient pas ce qui partait le plus facilement. Voici quelques conseils pour vendre vite fait bien fait les articles bébé-enfants de votre dressing Vinted.

Vous avez tout essayé, du moins c’est ce que vous pensez. Mais rien à faire, les trois quarts des articles enfant de votre dressing vous restent sur les bras.

Vous retrouverez, parmi les conseils qui vont suivre, les astuces classiques qui sont généralement données pour bien vendre sur Vinted, quel que soient les articles mis en vente. Nous avons cependant adapté ces dernières aux mamans (et papas aussi mais, force est de constater qu’ils sont peu nombreux à vendre les vêtements de leur progéniture sur Vinted). Que vous soyez une « Vintie » débutante ou super pro, ces petits conseils vous permettront de mettre en valeur votre dressing et, on vous le souhaite, de booster vos ventes sur Vinted. C’est parti!

1. Des prix mini

Voyez Vinted comme une brocante virtuelle, où « tout doit disparaitre ». Oui, ça peut paraitre pénible de devoir brader un beau manteau Jacadi neuf, mais personne ne l’achètera s’il peut l’avoir en soldes au même prix, et vraiment neuf pour le coup. Mettez vous toujours à la place de l’acheteuse: est-ce que je vais acheter ce vêtement d’occasion (même s’il n’a jamais été porté, il est chez vous, et non en magasin) à un prix qui, en ajoutant les frais, me revient au même que si j’achetais en soldes? Non.

Bien sûr, il faut adapter vos prix à l’article, la marque notamment. Si vous vendez un pantalon de jogging H&M à 4 euros par exemple, ça peut vous semblez un très bon prix. Sauf que, l’acheteuse devra ajouter 2,88 euros de frais de port, et 95 centimes de garantie protection acheteurs. Son pantalon H&M d’occasion lui coûtera 2 euros de moins que si elle l’avait acheté neuf en magasin. Pensez toujours au prix du vêtement neuf (même à peu près) et adaptez votre prix en fonction.

Vous êtes un peu perdue et ne savez ce que vaut un vêtement? Vinted suggère, au moment où vous devez choisir un prix, une liste d’articles similaires, pour que vous choisissiez votre prix en fonction. N’oubliez pas que, pour certaines marques très prisées, la concurrence peut être rude!

2. Faites des lots ou présentez des ensembles

Vous l’aurez compris, une maman qui cherche des vêtements pour ses kids aura tout intérêt à acheter en lot. Proposez un lot de bodies par exemple. Ou encore un lot de 3 pyjamas + 5 bodies. Ou encore 4 pantalons + 4 tee-shirts. Vous pouvez varier les marques au sein de chaque lot, ou décider d’assortir.

Pensez aux stratégies des magasins: ils présentent des ensembles de vêtements sur des mannequins ou même sur cintre. Faites la même chose! Ce beau gilet Petit Bateau vous reste sur les bras depuis deux ans? Proposez-le avec un pantalon. Mettez en scène l’ensemble comme s’il était porté (même à plat sur un lit c’est ok), et le tour est joué!

3. Proposez des réductions en cas d’achats multiples

Si vous n’êtes pas très lot, pensez alors à promouvoir vos achats groupés. Encore une fois, les articles pour enfants s’y prêtent particulièrement bien. Un enfant, ça se rhabille souvent de la tête aux pieds! Pour intégrer directement les réductions à votre dressing Vinted, c’est très simple. Vous cliquez dans « Mes paramètres », puis « Mes réductions ». Une fois activée, vous verrez que la fonctionnalité permet de choisir des réductions pour 2,3 et 5 articles. Vous pouvez choisir le montant du pourcentage de réduction accordé.

Astuce: pensez à bien indiquer dans toutes vos annonces que vous faites des réductions en cas d’achat de plusieurs articles. Soyez vendeuse! Par exemple, « Réduction de 30 % si 2 articles achetés. Pensez à voir mes autres articles en vente! Petit Bateau, Du Pareil Au Même, Jacadi, Zara, Catimini… »

4. Soignez votre profil

Il est loin le temps d’eBay avec ses annonces un peu moches! Voyez Vinted un peu comme un réseau social, et votre dressing comme une petite boutique virtuelle: mettez une photo de profil, un petit texte de présentation, deux ou trois emojis étoiles ou fleurs pour pimper le tout. Pas besoin d’en faire des tonnes, vous n’êtes pas sur Tinder non plus. Juste une rapide présentation qui donne une idée de qui vous êtes et, du coup, de ce que vous vendez. Vous êtes maman de trois filles? Dites-le. Passionnée de fringues vintage? Vous vendez des marques un peu luxe? Dites-le.

Profitez-en aussi pour indiquer courtoisement vos conditions de vente (échanges acceptés ou non, photos supplémentaires, réservations, réductions si lot, remise en mains propres possible à tel endroit, etc.). Vous pouvez aussi mettre des liens vers vos profils Instagram ou autre, si vous vendez également sur ces plateformes.

Un détail qui fait la différence: indiquez vos mensurations (poids, taille, et taille de vêtements). Par exemple, 1m70, 58 kilos, Taille 40.

Enfin, soyez sympa! Donnez envie et confiance. En tant qu’acheteur, on est moins enclin à acheter un produit d’un profil « vide », sans photo ni texte, que d’un dressing personnalisé avec une photo, un petit texte et un peu d’humanité. Un petit « merci et bon shopping », ça ne mange pas de pain et c’est comme le « bonjour » d’une vendeuse quand vous entrez dans sa boutique.

5. Faites de belles photos

La base, vous nous direz. Et pourtant, quand on scrolle sur Vinted, on tombe immanquablement sur des photos qui font rire (jaune). Photos floues, à l’envers, sombres, moches… Parfois, on se demande si la vendeuse a vraiment envie de vendre. Pas besoin d’un studio photo, mais quelques tips pourront vous être utiles:

  • Choisissez un fond uni, clair et net. Tissu, mur, tapis, sol… Peu importe le support mais évitez les plis, les motifs compliqués sous l’article et les fonds trop foncés qui ne mettent pas en valeur la pièce.
  • Prenez vos photos toujours à la lumière du jour. Même si vous avez besoin d’un éclairage supplémentaire, ne prenez jamais vos photos de nuit, avec juste la lumière d’une lampe. Cela jaunit les teintes et dénature la couleur réelle du vêtement.
  • Photographiez l’article sous toutes les coutures, c’est le cas de le dire. De face, de dos, zoom sur les détails (que ce soit des atouts, comme une jolie couture, ou les défauts mentionnés dans l’annonce). Mettez en valeur les marques avec la photo de l’étiquette ou de la broderie de la marque. Pensez aussi à photographier l’étiquette de composition, si vous ne l’avez pas coupée. Ne lésinez pas sur la quantité de photos, et faites en sorte que l’acheteuse puisse bien visualiser l’article.
  • Ne prenez jamais de photos d’un article avec, en fond, le linge qui sèche ou un tas de vêtements sur une chaise ou le lit. Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus neutre possible.
  • Si vous vous prenez en photo en mode selfie dans le miroir, attention au flash!
  • Si vous vendez une très belle pièce, une photo du vêtement porté peut valoir le coup. Bien sûr, c’est davantage valable pour les adultes que pour les enfants. Le cas échéant, recadrez la photo pour ne pas montrer le visage de votre bambin.
  • Mettez en scène vos articles avec, par exemple, une jolie petite peluche à côté d’un bel ensemble ou d’une paire de chaussons, une jolie boite à chaussures (par exemple les belles boites bleues Jacadi) qui servira de présentoir pour des chaussures, etc. Un peu comme dans l’image qui illustre cet article. Amusez-vous, l’étalagiste, c’est vous! Veillez simplement à préciser dans l’annonce que le doudou n’est pas vendu avec.

6. Faites des annonces claires et précises

Rien de plus frustrant quand on repère un article que deux lignes qui ne font que répéter le titre de l’annonce, du genre « tee-shirt marron, 12 ans ». Donnez envie! Décrivez précisément la pièce vendue: « Tee-shirt manches longues en coton de la marque Du Pareil Au Même, tout doux. Jolie couleur marron-clair, très peu porté. Taille 12 ans mais peut convenir à un enfant de 10 ans. » Encore une fois, valorisez la marque, le cas échéant.

Annoncez tous les défauts possibles, même ceux qui, pour vous, ne sont pas grand chose. Par exemple, « Petite tache sur le poignet gauche, cf. photo ». Prenez toujours le défaut en question en photo, et mentionnez la photo dans le descriptif. Les acheteurs apprécieront votre honnêteté, et vous vous protégez contre tout litige. Et essayez de tourner le négatif en positif! Par exemple « fil décousu sur la manche, ce qui explique le prix mini ». Hop, le tour est joué!

7. Mettez les marques en valeur

Beaucoup d’acheteurs potentiels recherchent des marques précises. Mettez vos belles pièces en avant!

  • Citez la marque dans le titre de votre annonce: « Pull Jacadi 6 ans »
  • Citez les marques que vous vendez dans le texte de votre profil
  • Mettez des hashtags dans vos annonces: #jacadi #ralphlauren #bonpoint…
  • Mettez en avant les détails de la marque dans vos photos (broderie, étiquette, détail spécifique…), et n’hésitez pas à placer ces photos en premier.

8. Gros dressing Vinted? Mettez des hashtags

Si votre dressing compte moins que quelques dizaines de pièces, alors vous pouvez passer ce point et aller directement au suivant. Mais si vous comptez 500 articles en vente, intégrer des hashtags à votre boutique pourra être super utile. C’est un peu comme ces panneaux qu’on voit dans les grandes surfaces, pour dire ce qu’il y a dans chaque rayon. En gros, ce sont vos filtres à vous qui doivent servir de raccourcis.

Comment faire? Vous créez vous-même un hashtag pour chaque catégorie de vêtement ou objet que vous vendez, et mettez ce hashtag dans votre profil (texte de présentation) + dans chaque annonce. Exemple: # + pseudo + catégorie + taille → #meliepantalonfille6ans

Ainsi, chaque hashtag réfère à une catégorie, et la personne, en cliquant sur l’un d’eux via votre profil ira directement dans les articles qui l’intéressent. Cela permet de « ranger » votre dressing et de faire ressortir des articles qui resteraient tout au fond de votre boutique, sinon (personne ne scrolle un dressing jusqu’au 347e article…). Un exemple avec cette Vintie.

Plus d’infos sur les hashtags pour Vinted ici.

9. Choisissez le bon moment pour poster vos annonces

Comme tous les algorithmes, Vinted semblerait privilégier certains moments pour certaines ventes. La légende dit que poster des annonces d’articles bébé-enfant sur l’appli le week-end, entre le vendredi et le dimanche soir, favoriserait les ventes. Poster entre 18 et 20h serait aussi une bonne idée. Enfin, certaines Vinties conseillent de répartir les ventes en postant très régulièrement ou en étalant les annonces sur plusieurs jours pour être toujours mises en avant, quand d’autres préféreront procéder par vagues. La vie de maman étant bien remplie, faites surtout comme vous le pouvez!

10. Soignez vos emballages

Si vous en êtes à cette étape, félicitations, ça veut dire que vous avez vendu! Ne gâchez pas tous vos efforts avec un emballage pas terrible… Conservez les colis que vous recevez et les papiers d’emballage. Prenez soin d’emballer, même à minima, vos articles, et assurez vous que le colis soit bien fermé et les articles protégés (papier bulle, etc.). Pensez à garder, par exemple, le papier glissé dans les chaussures neuves. Parfait pour caler des objets dans un carton ou rembourrer une paire de chaussures!

Si vous avez le temps, un tout petit mot du genre « merci pour votre achat » fait toujours plaisir. Avec tout ça, vous aurez, c’est certain, 100 % d’évaluations positives, et peut-être que vos acheteurs s’abonneront à votre profil. Rien de mieux pour vendre plus facilement par la suite!

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Les mamans sur Vinted: laquelle de ces 9 « Vinted mums » êtes-vous?
Organisation familiale: comment éviter la course du matin?
Comment télétravailler avec des enfants dans les pattes?

 

 

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
Vinted pour les mamans: 10 conseils pour vendre facilement les affaires d’enfant
Sluiten