Vaccin contre le Covid: quid des femmes enceintes, allaitantes ou en projet de grossesse?

Si le vaccin contre le Covid-19 était, jusqu’à présent, non recommandé aux femmes enceintes et allaitantes, faute d’inclusion de ces dernières dans les études, qu’en est-il maintenant? On fait le point.

« Étant personnel de première ligne, la question se rapproche doucement pour moi. J’allaite toujours mon bébé de 7 mois, mais j’ai envie de pouvoir nous protéger moi et mes proches, mon compagnon ayant été hospitalisé pendant 3 semaines à cause du Covid… Je suis face à un dilemme. Dois-je arrêter l’allaitement? », s’interroge une jeune maman, dans un groupe Facebook.

Des recommandations qui évoluent

« À l’inverse des précédentes recommandations et sur la base des données scientifiques et des recommandations les plus récentes, le CSS estime que toutes les femmes enceintes devraient idéalement être vaccinées en priorité (phase Ib de la campagne), et ce par rapport à une femme non enceinte en raison du risque accru de COVID-19 sévère pour la mère et d’accouchement prématuré », indique le dernier communiqué de presse du Conseil Supérieur de la Santé en date du 22 avril.

Par ailleurs, le CSS réaffirme que les vaccins à ARNm contre la COVID-19 actuellement disponibles peuvent être administrés en toute sécurité aux femmes enceintes.

Le vaccin est-il sans danger pour les femmes qui essaient de concevoir?

Là aussi, le CSS donne son feu, en affirmant que « l’existence de données limitées à ce propos et que les données animales existantes ne montrent pas d’impact de la vaccination en phase pré-conceptionnelle, le CSS n’émet pas d’objection à la vaccination systématisée de la femme en âge de procréer et souhaitant être enceinte, d’autant plus pour les travailleurs de la santé à haut risque d’exposition et les femmes présentant des comorbidités les plaçant dans un groupe à haut risque pour une COVID-19 grave. »

Vaccin Covid et allaitement

Dans les recommandations précédentes du CSS, il était précisé: »Malgré l’absence de données cliniques disponibles sur le sujet, la plausibilité d’un effet toxique chez l’enfant allaité est faible, si pas inexistante. À l’instar de ce qui est dit dans les dernières recommandations de l’OMS, le CSS n’a pas de craintes particulières à ce sujet. Toutes les femmes allaitantes peuvent alors être vaccinées, d’autant plus s’il s’agit d’une personne travaillant dans le secteur des soins de santé ou appartenant aux groupes nécessitant une vaccination prioritaire. »

Le CSS maintient sa précédente recommandation: toutes les femmes allaitantes peuvent être vaccinées.

Vous êtes inquiète malgré tout? Retrouvez ce que disent les autorités de santé belges, françaises et étrangères, dont le fameux CRAT (Centre de Référence sur les Agents Tératogènes), dans cette faq très complète de la Leche League. Les instances se veulent toutes rassurantes et se positionnent en faveur d’une vaccination, d’autant plus si les mamans allaitantes sont en première ligne (personnel soignant, enseignant, etc.) ou à risque de forme grave de Covid-19.

Vaccin Covid et projet de grossesse/PMA

Beaucoup de femmes en parcours PMA (procréation médicalement assistée) s’inquiètent de l’impact négatif de la vaccination anti-Covid sur leur fertilité et/ou sur leur traitement contre l’infertilité. Leurs craintes ont pu être encouragées par une rumeur qui s’est répandue ces derniers mois, sur les réseaux sociaux, prétendant que le vaccin Pfizer pouvait rendre les femmes stériles. Cette rumeur a, depuis, largement été démentie. «Il n’y a pas de risque d’une fertilité réduite», avait rassuré la Task Force vaccination.

En revanche, il est plus risqué pour ces femmes de retarder leurs traitements de fertilité, quand on sait que le temps est leur principal ennemi. Toutes les structures de PMA recommandent donc aux femmes de ne pas interrompre leur parcours si elles se font vacciner, et encouragent seulement, par pure mesure de précaution, leurs patientes à attendre deux semaines après l’injection de la 2e dose avant un transfert d’embryon.

Sources:
health.belgium.be
info-coronavirus.be
La Leche league

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Vaccin anti-Covid: aussi pour les bébés et les enfants?
FAQ sur le COVID-19 et son vaccin chez les enfants
Coronavirus : quels sont les risques pour les femmes enceintes, les bébés, et les enfants ?
Coronavirus: l’OMS confirme une balance bénéfice-risque en faveur de l’allaitement

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
Vaccin contre le Covid: quid des femmes enceintes, allaitantes ou en projet de grossesse?
Sluiten