Maman & papa 7 Oct 2019 Paulien

Tu es très fatiguée ? En tant que jeune maman, tu es souvent privée de sommeil

On le sait, la parentalité peut parfois être fatigante. Ajoute à cela les nuits blanches et autres péripéties nocturnes et voilà que le sommeil est devenu un passe-temps plutôt qu’une nécessité.

On t’a peut-être dit pendant ta grossesse: « Repose-toi tant que c’est encore possible ». Eh bien « ils » avaient raison, car tu n’as plus de répit. En plus, si tu es mère pour la première fois, c’est encore pire. Tu as gagné un trésor mais tu as perdu quelques petites choses parmi lesquelles les bonnes nuits de sommeil.

Dormir? Un rêve de 6 ans

Il existe même des preuves scientifiques à ce sujet. Parce que oui, en tant que parent, on ne dort plus comme avant et en plus, ça ne changera probablement plus. Une recherche récente a déterminé exactement de combien de sommeil les parents manquent réellement.

Les chercheurs ont suivi environ 5 000 nouveaux parents au cours de la grossesse et des premiers mois suivant la naissance de leur enfant. Ils ont examiné les habitudes de sommeil pendant et après la grossesse. Il s’est avéré que les habitudes de sommeil des parents changeaient, en moyenne jusqu’à la sixième année de vie de leur enfant. Belle perspective, n’est-ce pas?

Tous les types de facteurs externes susceptibles d’influencer le comportement des parents en matière de sommeil ont été pris en compte : l’âge, le revenu, si les parents étaient célibataires ou non… Et malheureusement, la moyenne de six ans de sommeil agité est restée la même.

Allaitement pendant la nuit

Les chercheurs ont également remarqué qu’au cours des trois premiers mois suivant la naissance de l’enfant, les mères perdent en moyenne une heure de sommeil par nuit et que, par contre, les pères n’en sont privés que quinze minutes (!)  ‘All because of the boobs‘ (selon une mère de notre rédaction). En effet, la principale différence réside dans le fait que ce sont souvent les mères qui nourrissent la nuit (puisque souvent elles allaitent) et qui jouent donc presque automatiquement le rôle de «fournisseuse des premiers soins».

Que faire ? Eh bien, les premiers mois, en réalité, rien. Mais quand ton enfant grandit, il peut être utile de limiter le plus possible le temps passé devant un écran, pour vous en tant que parents, mais également pour vos enfants. Ca aide non seulement à mieux dormir, mais aussi à dormir plus paisiblement. Une routine fixe avant d’aller au lit aide également. Et puis si tu es fatiguée, sois gentille avec toi-même et plonge sous la couette plus tôt.

Notre newsletter bientôt dans vos boîtes !

Vous souhaitez la recevoir ? Alors inscrivez-vous ici.

Reageer op artikel:
Tu es très fatiguée ? En tant que jeune maman, tu es souvent privée de sommeil
Sluiten