Bambin 6 Mar 2021 Amélie Micoud

La roséole, ou sixième maladie infantile: symptômes et traitement

Votre tout-petit se couvre de taches rosées dans le haut du corps, après une fièvre de plusieurs jours? Et si c’était la roséole? Contagion, symptômes et traitement, on vous dit tout sur la sixième maladie infantile.

La sixième maladie, également appelée fièvre de trois jours, roséole ou exanthème subit, est une maladie infantile fréquente qui touche principalement les enfants entre 6 mois et 3 ans. Le coupable est le virus de l’herpès (HHV) de type 6. Contrairement à ce que vous pourriez soupçonner, ce n’est pas le virus qui cause l’herpès ou les boutons de fièvre. 

Quels sont les symptômes de la roséole?

Le premier symptôme est une forte fièvre, en général plus de 39 °C et jusqu’à 40 degrés, qui dure de trois à cinq jours. En raison de cette fièvre élevée, votre enfant peut également vomir ou souffrir de convulsions fébriles. Lorsque la fièvre diminue, une éruption cutanée apparait avec des taches plates rouges-rosées sur le visage, le cou ou le haut du corps. 

Comme la fièvre, ces taches disparaissent spontanément, parfois au bout de quelques jours, parfois au bout de quelques heures. Ces symptômes s’accompagnent parfois d’une affection de la sphère ORL: maux de gorge, ganglions derrière les oreilles et dans le cou… Un gonflement des paupières peut également survenir.

Comment traiter au mieux la sixième maladie?

Un médecin peut diagnostiquer la maladie, mais comme la roséole est bénigne et guérit spontanément, aucun traitement n’est généralement nécessaire. La plupart du temps, l’enfant ne ressent pas de gêne, même s’il peut avoir un peu moins d’appétit ou pleurer un peu plus. La maladie peut d’ailleurs passer totalement inaperçue.

Votre bambin peut prendre un bain ou une douche normalement, et n’a même pas besoin de rester à l’intérieur. Tant qu’il n’est pas gêné par la fièvre, il vaut mieux éviter de lui donner quoique ce soit. La fièvre est un mécanisme naturel de lutte contre l’infection. Lorsque des virus ou des bactéries attaquent notre corps, notre système immunitaire augmente la température de notre corps de sorte que la croissance des agents pathogènes est ralentie. Bien sûr, si votre enfant a une forte fièvre et qu’il n’est pas comme d’habitude (vomissements, abattement, douleurs…), vous pouvez alors lui administrer du paracétamol.

La roséole est-elle contagieuse?

Le virus est transmissible par les gouttelettes libérées en parlant, en toussant et en éternuant, mais ce n’est pas une maladie grave et elle est inoffensive pour les femmes enceintes. Presque tous les enfants (90 % environ) contractent la sixième maladie avant l’âge de deux ans. De ce fait, il est inutile de garder votre enfant à la maison pour éviter une contagion (sauf si, bien sûr, il est vraiment mal en point). Il peut donc aller à la crèche, chez la nounou ou à l’école en toute sécurité… pour autant qu’il ne semble pas gêné par ses symptômes.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Que faire si mon bébé a de la fièvre?
Tout savoir sur la varicelle
Que faire pour prévenir la cinquième maladie pendant la grossesse?
Comment prévenir la rubéole quand on est enceinte ?
Les maladies infantiles dangereuses pendant la grossesse

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
La roséole, ou sixième maladie infantile: symptômes et traitement
Sluiten