Taux hCG et grossesse: comment interpréter mes résultats de prise de sang?

Que vous soyez enceinte ou en essai bébé, vous allez probablement tomber sur ces trois lettres à un moment donné: hCG. Vous avez compris que c’était les hormones indiquant qu’une grossesse a débuté (ou non), mais vous vous posez plein de questions: quel taux de hCG indique une grossesse? Et si je suis à la limite? Mon taux est-il trop bas, trop haut? Et s’il ne double pas ou diminue, qu’est-ce que ça signifie?

L’hormone hCG, c’est quoi?

Huit à dix jours après la fécondation de l’ovocyte pas un spermatozoïde, l’œuf s’implante dans la paroi de l’utérus et sécrète alors par sa membrane, qu’on appelle chorion et qui deviendra le placenta, l’hormone gonadotrophine chorionique, appelée aussi bêta-hCG ou hCG. Cette hormone est donc sécrétée très rapidement après la fécondation, et peut être détectée dans l’urine par des tests de grossesse précoces (quelques jours avant les règles), ou dans le sang, au moyen d’une prise de sang.

Taux hCG: je suis enceinte ou pas?

Si votre test de grossesse est positif, même avec une très légère barre, c’est que vous êtes enceinte. Il n’est donc pas forcément utile de confirmer votre grossesse avec une prise de sang. Mais doser la hCG dans votre sang peut permettre de dater approximativement la grossesse, et surtout de s’assurer de sa bonne évolution. En effet, les 8 premières semaines de grossesse, le taux de hCG est censé doubler toutes les 48 à 72 heures: c’est le signe que tout va bien. La hCG atteint un pic entre 7 et 12 semaines d’aménorrhée, pour diminuer progressivement jusqu’à la fin de votre grossesse.

Vous êtes enceinte si le taux de b-hCG est supérieur à 10 UI/L (ou 10 mUI/mL).

Vous n’êtes pas enceinte si le taux de bêta-hCG est inférieur à 5 UI/L (ou 5 mUI/mL).

Votre taux se situe entre 5 et 10 UI/L? Ce résultat est une sorte de zone grise. Beaucoup de laboratoires onsidèrent qu’en dessous de 10 UI, il vaut mieux éviter d’annoncer à une femme qu’elle est enceinte. Un taux entre 5 et 10 UI/L peut en effet être trompeur, car potentiellement dû à des fluctuations hormonales indépendantes d’une grossesse (ménopause par exemple). Si c’est votre cas, comme on ne peut exclure formellement une grossesse ni la confirmer, on vous proposera sûrement de refaire une prise de sang dans 48 heures.

Tableau des dosages sanguins de la hCG

Voici un tableau donnant les valeurs indicatives du dosage de la bêta-hCG selon les semaines de grossesse. Attention, ces valeurs sont indicatives, elles peuvent changer selon les techniques. En principe, lorsque vous recevez vos résultats, ils sont accompagnés des valeurs de référence du laboratoire qui a analysé votre prélèvement sanguin. Mieux vaut donc vous y référez directement. Vous avez un doute sur l’interprétation de vos résultats? Contactez votre médecin ou sage-femme.

Les semaines « weeks » indiquées ci-dessous sont en aménorrhée, et non en âge de grossesse réel. Vous devez donc compter à partir du premier jour de vos dernières règles. Pour en savoir plus, lisez notre article: Suivi de grossesse: pourquoi parle-t-on en semaines d’aménorrhée (SA)?

Source : americanpregnancy.org

Mon taux hCG est bas, c’est normal?

Les niveaux de la hCG dans le sang peuvent ainsi être très différents d’une femme à l’autre, au même stade d’aménorrhée. Si votre taux est bas, cela ne veut pas dire qu’il y a un problème avec votre grossesse. Peut-être que votre ovulation a eu lieu plus tôt ou plus tard, par exemple.

Si le taux n’augmente pas suffisamment puis diminue, c’est que la grossesse est non évolutive: vous allez faire une fausse couche.

Mais attention, un taux qui ne double pas parfaitement tous les deux jours ne signifie pas que tout est fichu. Il faut surtout que votre taux augmente régulièrement et de manière significative.

Et si mon taux hCG est trop haut?

Un taux de hCG élevé en tout début de grossesse peut être un indice de grossesse multiple (jumeaux, triplés…). Si l’embryon est porteur de trisomie 21, le taux hCG peut également être plus haut que la moyenne. Mais pas de panique: interprété de manière isolée, un taux très élevé ne peut suffire à conclure que votre bébé est porteur d’une anomalie chromosomique ou que vous attendez plusieurs bébés. Vous êtes inquiète? Parlez-en à votre médecin, il pourra vous prescrire des examens complémentaires (comme une échographie).

Lire aussi: Peut-on savoir si on est enceinte de jumeaux avant l’échographie?

B-hCG et grossesse extra-utérine

Lorsque le taux stagne, il faut envisager la possibilité d’une grossesse extra-utérine (GEU). En effet, le taux n’augmente plus comme lors d’une grossesse évolutive, mais il peut ne pas diminuer aussi rapidement que lors d’une fausse couche. Dans ce cas, des examens complémentaires vous seront prescrits. La grossesse extra-utérine se caractérise en effet par l’implantation de l’œuf fécondé ailleurs que dans l’utérus (souvent dans une trompe de Fallope). Une GEU est donc non évolutive et présente un risque pour la femme. Il s’agit alors d’une urgence médicale. Heureusement, la GEU est bien moins fréquente que la fausse couche.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Comment savoir si on est enceinte avant les règles?
Test de grossesse: 14 trucs que vous reconnaitrez si vous êtes une testeuse compulsive
Les tests de grossesse électroniques, arnaque ou aide précieuse?

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
Taux hCG et grossesse: comment interpréter mes résultats de prise de sang?
Sluiten