Britney Spears annonce être enceinte et brise le tabou de la dépression pendant la grossesse

Britney a fait sensation en annonçant de façon très spontanée sur Instagram – c’est tout elle – qu’elle attendait son troisième enfant. L’occasion pour la star d’évoquer la dépression périnatale dont elle a précédemment souffert avec, en plus, les assauts des paparazzi, à l’époque de la naissance de ses fils.

« J’ai perdu tellement de poids pour partir en voyage à Maui pour le reprendre ensuite… Je me suis dit « Bon sang… qu’est-ce qui est arrivé à mon estomac??? ». Mon mari m’a dit « Non, tu es enceinte, banane!!! ». Alors j’ai fait un test de grossesse… et uhhhhh bon… je vais avoir un bébé. » C’est avec ces mots que Britney Spears a annoncé, non sans humour, être enceinte de son troisième enfant. La star a déjà deux grands garçons de 16 et 17 ans. C’est donc à tout juste 40 ans que la star, qui a défrayé la chronique ces derniers mois à propos de la levée de sa tutelle paternelle, donnera naissance à son bébé.

Dépression périnatale et paparazzi

Dans son post Instagram, la chanteuse américaine évoque la dépression périnatale dont elle a souffert pendant ses précédentes grossesses. « Quand j’étais enceinte j’ai fait une dépression périnatale… Je dois dire que c’est absolument horrible… Les femmes n’en parlaient pas à l’époque… Certaines personnes considéraient comme dangereux qu’une femme se plaigne comme ça avec un bébé en elle… Mais maintenant les femmes en parlent tous les jours… merci mon Dieu nous n’avons pas à garder cette douleur comme un secret bien gardé. »

Or, si on parle beaucoup de la dépression du post-partum, la dépression pendant la grossesse est de façon générale moins évoquée. Même s’il est vrai que la parole des femmes s’étant largement libérée sur ces sujets, dire qu’on a souffert d’une dépression nerveuse enceinte n’est plus aussi tabou qu’autrefois.

La chanteuse fait par ailleurs allusion aux paparazzi qui avaient très probablement contribué à son mal-être à l’époque de ses deux premières grossesses très rapprochées. « Je ne sortirai évidemment plus autant à cause des paparazzi qui se feront de l’argent en me photographiant comme ils l’ont malheureusement déjà fait. »

Britney termine son post sur une note positive « Cette fois je vais faire du yoga tous les jours !!! Répandre beaucoup de joie et d’amour. » La grossesse de la maturité?

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Témoignage | « J’ai fait une grave dépression post-partum, jusqu’à la psychose »
La dépression post-partum affecte aussi les papas
Ashley Graham : « Levez la main si vous n’auriez jamais cru changer vos propres couches un jour »

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
Britney Spears annonce être enceinte et brise le tabou de la dépression pendant la grossesse
Sluiten