15 réflexions que les femmes qui allaitent entendent tout le temps

Allaiter relève parfois d’un vrai combat, surtout si vous avez dépassé la date limite du socialement acceptable = 6 mois d’allaitement. Allaiter, c’est en entendre des vertes et des pas mûres. Tout. Le. Temps. Parfois c’est drôle, parfois c’est juste de la curiosité, mais d’autres fois c’est carrément pénible. De quoi j’me mêle. Voici une petite liste non exhaustive des plus belles remarques et perles que les femmes entendent quand elles allaitent.

1. Mais tu l’allaites encoooooore!!!

Souvent suivi de « mais tu vas l’allaiter jusqu’à quel âge? » Réponse: « Oh je me dis que jusqu’à ses 14 ans ça peut être pas mal, mais on verra hein, après tout c’est lui qui décidera ». Hop, tout le monde rigole (ou pas), sujet clos!

2. Ton lait n’est pas assez nourrissant

Que l’allaitante qui n’a jamais entendu cette phrase lève le bras! Même si tu débordes de lait à en nourrir un régiment (c’est une image hein, no panic…), on te la sort, celle-là. Bébé pleure? Ton lait n’est pas nourrissant. Il ne fait pas ses nuits? C’est ton lait, il n’est plus nourrissant. Le coronavirus? Ton lait bien sûr.

3. Tu n’as pas assez de lait

Variante du lait plus nourrissant/bon pour lui/nutritif. Souvent, la personne enchaine avec « Essaie le biberon, il fera ses nuits tu verras ». Ok et tu te lèveras à 3 du mat’ pour lui préparer pendant qu’il hurle hein?!! Merci, trop sympa.

4. Tu devrais lui donner de l’eau

Comment dire… Peut-être juste renvoyer gentiment la personne vers l’OMS, ou lui envoyer un article, hop, c’est tout expliqué dedans.

5. Et la place du papa?

C’est fou comme les gens s’inquiètent pour le papa pendant l’allaitement des enfants. Comme si donner le bib’ était le seul moyen pour ce dernier de « créer du lien avec son bébé » (vous l’entendez aussi souvent, celle-là). Mais pire, en filigrane, ce qui est dit aussi, c’est « et votre vie sexuelle alors? Tes seins n’appartiennent plus à ton mari quoi! ». Voilà voilà.

6. Et votre vie de couple/ton boulot/ton indépendance?

Alors d’une, allaiter n’entrave en rien ni la vie de couple (mais pourquoi les gens croient ça???) ni le travail (tirer son lait au travail, même si, ok, c’est pas l’idéal, est un droit). Quant à l’indépendance, au cas où t’aurais pas remarqué, il y a un petit truc là qu’on appelle un bébé, donc ça risque de ne plus être vraiment pareil pendant quelques temps… Normal quoi.

7. Tu vas trop l’habituer à toi

= « Faut couper le cordon ». Généralement la perle préférée de nos mères et belles-mères, celle-là… On serait pas un petit peu jalouse mamie? 😀

8. Mais tu lui redonnes déjà? Tu l’as pas allaité y a une heure?

Ouais en fait t’as raison. D’ailleurs, puisque tu proposes, je vais le laisser pleurer tiens, bonne idée. Ben… comment ça, tu dois déjà y aller? Mais tu viens à peine d’arriver!!!

9. Mais… il a des dents! Et tu lui donnes encore le sein!!!

Souvent, les gens pensent dents = biberon. D’où vient cette corrélation? De la crainte que le bébé morde? De son aptitude à manger du solide? On s’interroge. Si vous avez la réponse, on prend.

10. Non mais passé 6 mois, allaiter ça sert à rien…

No comment.

11. (Ou, pire) Allaiter un bambin, c’est (rayer la mention inutile) de l’inceste/malsain/dégueulasse

No comment.

12. Il tète encore? Mais il mange pas de petits pots?

Alors on ne s’expliquera jamais pourquoi les gens pensent que, parce que vous allaitez un enfant de plus de 6 mois, ce dernier est inapte à manger autre chose que votre lait. Posent-ils la même question aux mamans qui donnent le biberon? S’imaginent-ils que, si on allaite notre bébé de 7 ou 9 mois, c’est pour l’empêcher d’avoir accès à autre chose? Si vous avez la réponse là aussi, on prend.

13. Ton lait va tourner avec cette chaleur

Notre perle préférée, sans aucun doute. La palme d’or. Un p’tit peu de lait caillé dans votre café??

14. T’as l’air fatiguée, ça doit être l’allaitement

Juste, un petit rappel: j’ai un bébé. UN. BÉ. BÉ.

15. Vous devez arrêter les tétées la nuit

Ca, c’est LA remarque typique du pédiatre/médecin/pharmacien/ostéo… On ne comprendra jamais pourquoi ce qu’on fait de nos nuits les passionnent autant. Notre bébé n’est pas obèse, on ne se plaint pas, tout va bien. Mais rien à faire, toute femme allaitante entend au moins une fois ce « conseil », même si elle n’a rien demandé. On a bien proposé au pédiatre de venir à 4 du mat’ consoler notre bébé hurlant à la mort parce qu’on a « arrêté les tétées » de nuit, mais bizarrement, ce dernier n’a pas donné suite…

Suivez Minimi sur Instagram

Lire aussi:
Paye ton allaitement: ce qu’entendent les femmes qui allaitent
Alcool et allaitement: peut-on boire quand on allaite?
9 conseils pour bien démarrer son allaitement

 

 

Le meilleur de Minimi dans votre boîte mail ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reageer op artikel:
15 réflexions que les femmes qui allaitent entendent tout le temps
Sluiten